Open Capture For Invoices

Open-capture factures
0
Années d'expertise
0 %
Open Source

Cliquez sur les icônes ci-dessous pour voir apparaître ici le détail.

Exporter

Distribution des images et des métadonnées vers les logiciels de GED et de Workflow. De multiples connecteur existent nativement (Maarch courrier, MEM courrier, Alfresco, SageX3, Quadratus etc.)

Contrôler

Lorsque les données ne sont pas totalement capturées ou bien que le logiciel a une doute sur une valeur, les documents se bloquent en zone de vidéo-codage. L’utilisateur prend alors la main pour compléter ou vérifier le résultat d’un processus de capture. Les interfaces utilisateurs disposent d’outils puissants et conviviaux pour faciliter cette opération (auto-complétion, capture au lasso etc.)

Extraire

Que les documents soient issus d’un scanner, d’un MFP, d’un serveur de fichiers ou d’un cloud, Open-Capture permet d’extraire facilement toutes les informations clés des documents. Le paramétrage des formulaires de capture permet d’individualiser l’extraction des données par type de document

Capturer – Trier

 Open-capture fait l’acquisition de fond documentaire quelque soit sa provenance (scanner, @mail, fax, document papier, formulaire électronique, téléservice, etc.). Une palette de connecteurs permet ainsi de paramétrer des chaînes d’acquisition en toute simplicité.

Lecture Automatique des Documents (LAD) et classification automatique grâce à de puissants algorithmes d’apprentissage (« Deep learnig »).

0
Années d'expertise
0 %
Open Source

De l’acquisition à l’intégration comptable via les circuits de validation et de « bon à payer ».

Open-Capture prend en compte toute la chaîne de traitement comptable depuis l’acquisition du document jusqu’au bon à payer en passant par l’intégration comptable de la facture et les opérations de rapprochement ERP (bon de commande, bon de livraison). 

Grâce à son puissant moteur de Workflow, Open-capture permet, dans une logique déterministe ou non déterministe, de faire circuler les documents entre la comptabilité et les directions métiers afin de traiter les litiges beaucoup plus efficacement.

La génération du « bon à payer » permet un mise à jour du logiciel comptable grâce à de nombreux connecteurs disponibles. Enfin, l’archivage des pièces dans un coffre fort sécurisé permet un accès et une conservation sur la durée légale en matière de factures (gestion du cycle d’archivage).

La recherche des pièces peut-être réalisée sur de multiples critères tel que le numéro, la date de facture, le fournisseur, etc.

Approche totalement générique de lecture des factures :

L’architecture fonctionnelle du libriciel Open-Capture minimise l’effort d’intégration de la solution. Les mécanismes d’apprentissage continu permettent une mise en service très rapide. De ce fait, la montée en puissance est immédiate pour atteindre un taux d’extraction optimal.

Des mécanismes d’apprentissage continu pour une efficacité optimale

Les modèles d’extraction sont ajustés, affinés par les opérateurs eux-mêmes en phase de contrôle vidéo. Ces possibilités d’auto-apprentissage et d’auto-optimisation rendent la solution encore plus performantes avec le temps !
De multiples connecteurs métiers pour les solutions de comptabilité et ERP du marché limitent également l’effort d’intégration.
Pour la distribution des images et leur conservation, Open-Capture dispose d’une librairie de connecteurs natifs (Maarch, Alfresco, etc.)

Pour plus d’informations sur Open-Capture for invoices, visitez le site open-capture.com.

Découvrez nos tutoriels vidéos sur notre chaîne YouTube.

Nous construisons un outil open-source.

GitHub

Code source d’Open Capture.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Téléchargez notre brochure ou visitez le site web dédié à Open-capture pour en apprendre davantage sur nous, de manière plus visuelle.